All Posts By

Marine

Liste

Black Friday – Notre with list spécial voyage

travel-1749508_1920

Comme chaque année, le dernier vendredi du mois de novembre internet s’affole à l’occasion du Black Friday. Mais justement, le Black Friday, c’est quoi ? Il s’agit d’une « tradition » américaine qui veut que le lendemain de la fête de Thangskinving, les boutiques (et les sites marchands) fassent des réductions de folie. Il marque traditionnellement le coup d’envoi de la période des achats de fin d’année. Une opération commerciale qui prend de plus en plus d’ampleur en France et qui, franchement, nous aide énormément dans l’achat de nos cadeaux de Noël. Voyageurs dans l’âme, je vous conseille de scruter les sites de voyages ainsi que ceux des compagnies aériennes. Les meilleurs bons plan peuvent se faire sur une journée telle que celle là que se soit pour des destination en Europe ou à l’autre bout du monde.

Pour l’occasion je vous est préparé une petite liste pleine d’idées d’achats sur le thème du Voyage. Ce sont des produits qui nous font de l’œil et que nous aimerions acquérir en promotion à l’occasion du Black Friday. Je vous partage notre liste en espérant que vous aussi pourrez trouver de super bons plans !

wishlist_blackfriday_aklanoa_blog_lifestyle_voyage_drone

  1. Un sac à dos photo. Un accessoire vraiment pratique lorsque vous avez une sortie sympa de programmé mais qui nécessite plusieurs objectif comme une balade dans un jardin botanique par exemple. Ce modèle est vraiment super car il y a un espace pour votre matériel photo mais aussi une pochette pour y glisser votre nécessaire personnel.
  2. Un drone. C’est sans aucun doute notre objectif de ce Black Friday 2018, l’achat d’un drone à prix cassé. Un croise les doigts pour un DJI spark mais beaucoup d’autres modèles nous intéressent également. Croisez les doigts pour nous ! On espère vraiment pouvoir vous rapporter des photos de dingue de nos prochaines escapades.
  3. Un cable SD/Iphone. Un accessoire qui ne coûte pas cher du tout mais qui facilite le transfert de donné pendant un voyage. C’est très pratique lorsque vous souhaitez partager vos photos de reflex sur Instagram par exemple.
  4. Des billets d’avion. Certaines compagnies aériennes fêtent aussi le Black Friday ! De mon côté, je vais consulter attentivement les sites des compagnies qui desservent l’aéroport de Nantes. J’espère pouvoir préparer une jolie surprise à Mathieu pour Noël ou nous accorder quelques jours de vacances dans l’année.
  5. Un Hamac de voyage. Lors de notre dernier voyage (je vous le raconte très vote sur le blog) Nous avons profité d’un hamac sur la terrasse de notre AirBnb. C’était vraiment le pied ! Nous avons vu aussi beaucoup de personnes accrocher leurs hamacs de voyage entre deux cocotiers. Vu la place que celui-ci peu prendre dans une valise, ça peu valoir le coût d’investir si on trouve une promo lors du Black Friday.
  6. Une jolie pochette de passeport. Pour envoyer du lourd même au passage de la douane. Bon, clairement, protéger votre passeport c’est important, surtout quand il est biométrique. Pensez-y
  7. Un charm Pandora. Parce-que je suis une vraie nana, j’adorerais ajouter un charm sur le thème du voyage à mon Pandora. Je doute que la marque fasse une promotion à l’occasion du Black Friday mais on ne sait jamais… Une belle idée pour noël si vous avez une voyageuse dans votre famille.
  8. Une batterie externe solaire. Avec Mathieu, nous avons chacun une batterie externe. Un avoir une est une chose mais penser à la rechercher est une autre histoire. On pense donc investir dans une batterie externe pour notre prochain voyage nature.
Astuces

Quels souvenirs rapporter d’un voyage aux Antilles

souvenirs voyage en martinique antilles travel guadeloupe

Lors de notre voyage en Martinique, nous avons été confronté à tout un tas de souvenirs plus ringard les uns que les autres. Toutes nos excuses aux gérants des boutiques de ce type mais les souvenirs de Martinique fabriqués en Chine, ce n’est pas ce qui nous inspire le plus lorsque nous souhaitons apporter un peu de notre voyage à la maison. Ceci-dit, après avoir réalisé un second voyage aux Antilles il y a quelques mois (je vous en parle bientôt, promis) nous avons bien remarqué que certains types de produits reviennent facilement en tête de liste.

Les Rhums locaux

Comment parler de souvenirs des Antilles sans commencer par évoquer le rhum local ? C’est sans aucun doute LE souvenir à glisser dans votre valise. Il faut savoir que sur l’île, le prix de la bouteille est environ 3 fois moins cher qu’en Métropole ! Vous pourrez l’acheter directement à la distillerie et profiter d’une superbe visite de l’usine et de la dégustation offerte (avec modération bien sure), ou faire comme les locaux et l’acheter en grande surface… tout simplement.

Lors de notre séjour en Martinique, nous avons eu la chance d’être présents lors de la foire aux rhums chez Carrefour. Pas très dépaysant mais profiter des bons plans du supermarché nous a permis d’obtenir des tarifs plus bas qu’à la distillerie.

Les spécialités culinaire

Le dépaysement se fait par l’éveil des sens. En Martinique, nous avons découvert les épices, les fruits, les toutes les spécificités locales. Comme pour le rhum, c’est au Carrefour que nous avons fait le plein de spécialités culinaires à rapporter à la maison : Confiture de Goyave, sauce chien, épices ou bâton de cacao pur. Mon seul regret aura été de ne pas avoir rapporté un avocat, une banane et un concombre en Métropole. Non, je ne suis pas folle, c’est juste qu’ils sont tellement différent là-bas qu’en manger à notre retour m’aurait fait plaisir.

 bouteilles rhum carrefour martinique souvenir martinique specialités culinaire

Les bijoux de créateurs

Homme ou Femme, on peut toujours se trouver une petite création à se rapporter des Antilles. L’an dernier, avec Mathieu, nous nous sommes offert un collier de graine réalisé par un créateur de l’île. Un moment shopping vraiment super puisqu’il nous a expliqué l’histoire de chaque graine qu’il allait chercher lui-même aux quartes coins de l’île. Que ce soit en graines, en pierre de lave ou même en coquillages, je suis sûre que vous trouverez une création qui vous ressemble.

Les trésors de la mer

Qui n’a pas été tenté de se rapporter un coquillage en souvenir d’un voyage en bord de mer ? Les Antilles ne font pas l’exception à cette règle, qui pose problème d’un point de vue écologique. En Martinique, nous avons été à la rencontre des pêcheurs qui se débarrassaient des coquilles de Lambi. Ce magnifique coquillage, obligatoirement percé au bout, par le pêcheur (pour en récupérer le crustacé) est alors considéré comme un déchet de la pêche. Mieux vaut le voir finir en décoration dans notre salon que dans une poubelle Martiniquaise.

souvenir martinique coquillages lambi plage voyage

Lecture

BD : Josephine Baker

aklanoa blog lifestyle travel voyage lecture josephine baker

Je connaissais le personnage de Joséphine Baker : la danseuse à la ceinture banane. Le tome 1 des culottées m’avait donné très envie d’en savoir plus à son sujet. Depuis toujours, les images de Joséphine Baker, à la télévision où sur internet m’ont fasciné. Je ne connaissais pourtant rien d’elle. Lorsque j’ai croisé la bande dessinée de Catel et José-Louis Bocquet qui lui était dédiée, dans les rayons de mon espace culturel, j’ai pris la BD dans les mains pour l’acheter. Je l’ai lu en 1 morceau.

Entre glamour et humanisme, la vie tumultueuse de la première star mondiale noire.

Joséphine Baker a 20 ans quand elle débarque à Paris en 1925. En une seule nuit, la petite danseuse américaine devient l’idole des Années Folles, fascinant Picasso, Cocteau, Le Corbusier ou Simenon. Dans le parfum de liberté des années 1930, Joséphine s’impose comme la première star noire à l’échelle mondiale, de Buenos Aires à Vienne, d’Alexandrie à Londres.

Après la guerre et son engagement dans le camp de la résistance française, Joséphine décide de se vouer à la lutte contre la ségrégation raciale. La preuve par l’exemple : au cours des années 1950, dans son château des Milandes, elle adopte douze orphelins d’origines différentes, la tribu arc-en-ciel.

Elle chantera l’amour et la liberté jusqu’à son dernier souffle.

La vie de Josephine Baker est fascinante et pleine de rebondissements. On a même parfois du mal à croire qu’il s’agit d’une biographie et pourtant… a cela, ajouter le talent du dessinateur et vous passerez un bon moment à la lire. Catel et José-louis Bocquet ont su faire honneur à cette femme. Les passages de sa vie qui ont été choisi pour rédiger cette ouvrage sont astucieusement choisi et apportent un rythme très plaisant à notre lecture. Cette bande dessiné est l’une de mes plus belles découverte et je vous la conseille et re-conseil 1000 fois.
aklanoa blog lifestyle voyage lecture josephine baker bretagne cartel bande dessinée aklanoa blog lifestyle voyage lecture josephine baker bretagne
Mode

Mes astuces pour adopter le look bohème

adopter look bohème hiver mode fashion

Vous le savez, j’aime le style bohème, les jolies robes à fleurs ou motifs ethniques. Ce style qui met en avant les vêtements souples, vaporeux et doux. Le porter c’est l’adopter, mais il est tout de même risqué si vous ne savez pas quel vêtement prendre et comment associer les pièces : un look bohème raté peut aussi facilement faire ressembler à un hippie négligé des années 70. Voici quelques conseils pour le réussir sans fausse note.

La robe, pièce maîtresse du look bohème

La robe fait en effet partie des pièces maîtresses. On peut la choisir longue ou courte, mais pour in effet plus vaporeux et bohème romantique, c’est la longue qu’il faudra choisir. Vous pouvez vous procurer notamment des robes longues femme en ligne parfaite pour notre fameux style bohème.  Cependant attention, pour adopter ce type de robe et avant de choisir le modèle exact, pensez à votre morphologie pour éviter tout faux pas. Quelle que soit votre morphologie, une robe fluide fera l’affaire, mais il faudra la porter correctement. Si vous avez des hanches larges, n’hésitez pas à choisir un modèle fluide cintré. Les plus rondes privilégieront une robe fluide droite qui saura épouser délicatement les formes et les mettre en valeur. Au contraire il est conseillé pour les plus minces de choisir une robe midi plutôt que longue, car elle ne fera que vous affiner encore plus.

Les choix indispensables

Que je vous le disais, robes longues et des jupes maxi sont à l’honneur ! Avec la jupe vaporeuse, vous pouvez porter un haut en dentelle, en crochet ou un top débardeur ou avec des manches évasées ¾. Focalisez-vous sur le blanc pour les vêtements, surtout en été. Pour les saisons automne-hiver ou si vous voulez apporter plus de vie à votre tenue, il est possible de se tourner vers les couleurs vives assez pop ou prunes, bordeaux, bleu etc. Les imprimés ethniques et fleuris sont également les indispensables pour un look réussi. Au niveau des matières, elles seront relativement fluides, à noter par contre que le jean, la dentelle, le crochet et la suédine sont également à considérer. L’accumulation de bijoux, bagues, boucles d’oreilles et colliers, complètera la tenue à merveille, en plus d’un joli sac à franges ou d’un chapeau.

Être bohème même en hiver

Que ce soit en été ou en hiver, vous pouvez adopter ce look. Une version du style bohème accepte la superposition de pièces, un peu tendance Layering, et c’est ce que vous devez faire lorsque les températures commencent à chuter. Par rapport à cette superposition, il faudra trouver l’équilibre entre le pas assez et le trop. Vous pouvez alors prendre une robe longue avec un cardigan à grosses mailles à ceinturer à la taille et une belle capeline. Privilégiez d’ailleurs le daim, le cuir, la laine, la peau et les étoffes : ces matières, en plus d’être tendances, vous garderont bien au chaud.

Vous avez acquis les principales bases du look bohème donc n’hésitez pas à l’adopter que ce soit en été ou en hiver. Il est maintenant temps de faire votre shopping et de remplir votre garde-robe des pièces phares de ce genre de look. woman-1246571_960_720

Astuces Trips

Prendre l’avion : mes astuces

IMG_3696

Pouvoir voyager est quelque chose d’incroyable. C’est une chance mais aussi un petit parcours du combattant lorsque l’on part pour la première fois. ! Prendre l’avion, surtout pour un long-courrier, et à l’international, peut rapidement devenir source de stress si nous ne sommes pas préparés un minimum. Alors perso, je n’ai pas voyagé énormément. Malgré tout, j’ai pu observer quelques techniques, en valider comme en désapprouver. Je connaît aussi la galère d’être une personne d’un naturel angoissé qui prend un long-courrier pour la première fois alors j’ai voulu partager avec vous mes astuces afin d’affronter votre premier vol en avion plus sereinement. (Je l’ai fais alors pourquoi pas vous ?)

  • Choisir son siège dans l’avion

Si vous n’êtes pas à 20€ prêt pour l’achat de vos billets et que vous voyagez en couple, je vous conseille vivement de prendre le supplément du choix du siège. Cela vous garantira d’être juste à côté de votre amoureux, de partager ce moment unique avec lui. Ce serait vraiment dommage de vivre une partie de ce voyage séparé, surtout s’il s’agit de votre premier vol ou d’un long-courrier. Lors de nos vols vers les Antilles, nous avons passé notre temps à regarder des films ou à dormir mais nous avons également passé un bon repas à bord ou j’ai vraiment apprécié pouvoir discuter avec mon chéri plutôt que faire la timide à côté d’inconnue (oui, je peux être vraiment timide parfois)

Enfin, si votre avion n’a que des rangez de trois ou quatre sièges, regardez au fond de l’avion lors de la réservation. Il y a souvent quelques rangés de deux sièges à la queue que vous pourrez réserver. L’idéal pour étendre ses jambes et ne pas se sentir à l’étroit entre deux inconnues. Pour moi qui me déplace souvent pendant un vol (wc, marche…) c’est l’emplacement idéal. Attention par contre, les mouvement de l’avion à ces places peuvent être plus sensibles.

  • Préparer le passage de la douane

Pour mon premier vol, je m’étais un peu renseignée sur la question. Moi qui adore flâner sur les blogs, j’avais déjà lu tout un tas d’astuces… que j’aurai dû partager avec Mathieu avant notre départ.

En effet, il faut savoir que lors du passage de la douane, vous allez devoir présenter tout un tas de choses pour montrer patte blanche. Pour ne pas perdre de temps, risquer de louper votre vol et énerver ceux qui vous suivent, la solution c’est l’organisation.

Pour passer la douane, il y a plusieurs choses à savoir. En gros, passez-y les poches vides et le sac ouvert. Vous ne devez pas porter de métaux. Pas de bijoux, pas de ceinture, pas de barrette en métal dans les cheveux. Pensez-y lorsque vous vous préparez le matin. Vous devrez présenter votre matériel informatique ; iphone, Go Pro, chargeurs, réflex, objectif… tout sera à présenter hors de leur pochette de protection. On vous demandera également de présenter vos éventuels liquides (pour ça, retrouver toutes les informations ici). Enfin, on vous demandera de décliner votre identité et présenter vos cartes d’embarquement.

Pour ma part, tout est organisé dans mon sac. La carte d’identité et la carte d’embarquement sont glissées dans la pochette de mon passeport. Tous mes liquides sont dans un sac congélation transparent, le numérique est dans la poche principale de mon sac à dos et je ne porte aucun bijou ni ceintures lors d’un voyage en avion. C’est rapide, efficace et lorsque je passe le tapis de la douane, j’ouvre, le pose, je fais rouler et je récupère tout (quand je ne passe pas au contrôle aléatoire en plus)

  • Pensez aux repas à bord

Il faut savoir que beaucoup de compagnies aériennes proposent des collations à bord. Même Hop, la compagnie low coast d’Air France nous a proposé une collation sucrée ou salée lors d’un vol Paris-Lorient d’1 heure 30 seulement. Je vous conseille de profiter des repas à bord. Ça passe le temps et ça requinque un homme lorsqu’il s’agit d’un vol long-courrier.
Vous trouverez tous les renseignements sur les éventuels repas servis à bord de l’avion sur le site de votre compagnie aérienne. Par exemple, lors de notre vol Air Caraïbes pour la Martinique, nous avons eu le droit à un apéritif, un repas chaud avec le choix entre deux plats (poisson ou viande) et dans le sens Paris>Martinique, une collation salée (en sandwich rapide) et dans le sens Martinique>Paris, un petit déjeuner chaud.

voyage_avion_repas_premier_vol_aircaraïbes_travel_travelblogger_astuces_conseils

  • Préparer un nécessaire pour le vol

Lors d’un long-courrier, on peut avoir peur de s’ennuyer, d’oublier quelque chose, de devoir déranger notre voisin à longueur de temps. Pour éviter tout ça, j’ai ma petite astuce : préparer une pochette pour le vol avec à l’intérieur des écouteurs qui fonctionnent, mon portable, une batterie nomade pour mon portable, des chewing-gums, du sérum physiologique pour le nez et les yeux (merci la clim) ainsi que 2 ou 3 friandises et enfin, un masque pour les yeux et un coussin d’avion gonflable. Super-pratique !

  • Mes conseils lors du vol

Suivant le voyage que vous faites, un vol peut être une partie de plaisir comme une corvée. Personnellement, faire 8 heures d’avion ne m’a jamais enchanté alors heureusement qu’il y a les films à bord pour tuer le temps. Je vous conseille vivement de profiter de ses films, proposés dans l’avion. Pensez également à consulter les films du mois sur le site de votre compagnie aérienne. Ainsi, vous pourrez éviter de regarder en amont des films qui seront proposé dans votre vol. Rien de plus désagréable que de se retrouver avec un playlist rempli de films déjà vu.

Le trajet en avion fait pleinement partie d’un voyage. Pensez à prendre quelques photos à bord. Les photos de hublots sont bien souvent magnifiques avec des couleurs incroyables. Profitez-en. Par exemple, pour illustrer cet article, je regrette justement de ne pas en avoir pris assez lors de nos derniers vols.

Enfin, on ne vous le dira jamais assez mais lors d’un long-courrier, levez-vous ! Allez aux toilettes, boire un verre de jus de fruit au fond de l’avion, faite un tour de l’appareil à pied. ça fait énormément de bien et on évite les risques de phlébites.

voyage_avion_premier_vol_aircaraïbes_travel_travelblogger_astuces_conseils