Green

Mon make-up cruelty free

makeup beauty cruelty free maquillage

Depuis quelques mois, j’ai décidé de me tourner vers la cosmétique cruelty free. Cruelty free, c’est le mot tendance et anglophone qui signifie que le produit, ni aucun de ses ingrédients n’ont été testé sur les animaux. Alors oui, en 2013, une loi européenne a été voté et interdit désormais le test sur les animaux dans l’industrie cosmétique. Cependant, de nombreuses subtilités rendent la réglementation difficilement compréhensible pour le consommateur et les recherches pour développer des méthodes alternatives demandent beaucoup de temps et d’argent. Concrètement, que dit la réglementation européenne ? L’UE interdit la mise sur le marché de tout nouveau produit cosmétique testé sur des animaux après mars 2013, y compris pour les produits importés. Mais cela ne concerne que leurs composants utilisés à des fins exclusivement cosmétiques. Ainsi, pour des ingrédients dits « multi-usages » (conservateurs, parfums, solvants, polymères, filtres solaires…), utilisés en cosmétique, mais aussi dans d’autres secteurs comme la pharmacie, la chimie ou l’agroalimentaire, des tests sur animaux peuvent toujours être effectués, en dernier ressort, afin de s’assurer de leur sécurité pour leurs applications non-cosmétiques. Enfin, même pour des ingrédients purement cosmétiques, des tests sur animaux peuvent être toujours effectués pour garantir la sécurité des travailleurs qui y sont exposés dans le processus de fabrication.

Donc en gros… ta BB crème est passée sur un mignon petit lapin, qui n’a rien demandé à personne, avant de finir sur ta peau délicate.

Pour moi, c’est ce qui m’a bloquée. Pourquoi avant de porter un rouge à lèvres Chanel, je devrais le faire porter à mon chien ? Bah non, mais en gros, c’est un peu ça… Alors j’ai dit stop ! Aujourd’hui, de nombreuses marques proposent des produits exclusivement cruelty free et je vous garantis que ce n’est pas plus cher, au contraire… allez faire un tour sur le site ELF pour en juger par vous-même !

makeup beauty cruelty free maquillage fards a paupières

Depuis quelques années, déjà, j’avais fait l’acquisition de deux palettes de fards à paupière Naked Basic et Naked 2 de Urban Decay, une marque de cosmétique Cruelty Free disponible chez Sephora. C’étaient mes palettes chouchous et elles le sont toujours. J’ai également fait l’acquisition, cette année, de la nouvelle palette Peach de la marque Too Faced. Les pigments y sont moins prononcés, mais elles me plaît, surtout les couleurs nudes ainsi que son odeur (Elle sent la pèche… Une vraie prouesse marketing attrape couillons, mais j’aime bien)

Toujours sur les yeux. Mon dernier achat a été pour remplacer mon vieux mascara Bourgois Waterproof que j’avais acheté, à l’arrache, à Orly, juste avant mon décollage pour la Martinique. Bourgois teste encore ses produits sur les animaux alors il était certain que je ne rachèterais pas chez eux une fois mon tube fini (oui parce que, pas de gaspillage, on fini un produit non cruelty free avant de le remplacer). Ceux de chez Boho me remblaient trop petit et la brosse de la marque Dita Von D ne me plaisait pas. Je me suis laissé tenter par celui de chez Zao, une marque Vegan, trouvée chez mon esthéticienne. Il est parfait, tient bien et, ne fait pas de paquets. Tout ce que je demande d’un mascara, non testé sur les animaux cette fois.

Pour le teint, je ne jure que par la poudre de chez Bare Minéral. Une marque cruelty free disponible également chez Sephora. Cela fait 3 ans que je la porte et je la trouve très facile à appliquer. Mon prochain achat cosmétique sera surement une poudre solaire, type terracota. J’espère que celle de Bare Minéral correspondront à se que je recherche.

Enfin, il y a Boho, une marque que j’adore à la pigmentation parfaite.

J’ai découvert Boho dans une box beauté. My Little box je crois, enfin, j’sais plus trop. Toujours est-il que depuis, j’utilise régulièrement le fard à paupières que j’avais reçus. Lorsque ma parapharmacie E.Leclerc a intégré la marque dans sa gamme, j’en ai profité pour tester leur anti cerne, qu’il fallait que je change. La teinte est parfaite, je l’adopte au quotidien. Puis, je me suis laissé tenté par leur eye liner. Encore un sans-faute, le pinceau est précis, la teinte bien noire. Décidément Boho, je ne me décevrai jamais. Les prix de la marque avoisinent ceux des marques de supermarché tel que Bourgois. Comme quoi, consommer Cruelty free n’a aucun impact sur le budget.

makeup beauty cruelty free maquillage favoris

Aujourd’hui, je suis contente d’avoir renouvelé ma trousse à maquillage pour ne porter que des marques qui ne testent pas sur les animaux. Je suis satisfaite de l’ensemble de mes produits. Ils tiennent bien, correspondent à ce que je recherche et ne coûtent pas si chère que ça. Alors, franchement, pourquoi j’irai à nouveau acheter chez des marques border line telles que Loréal ? À vous d’y penser…

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply
    Marion Gallagher - The Flying Vespa
    18/08/2017 at 09:55

    Il y a tellement de marques cruelty-free (voire véganes) aujourd’hui qui s’en sortent sans avoir recourt aux tests sur les animaux que franchement, les marques ne devraient plus avoir d’excuses… Ça me tue de savoir qu’en 2017, on torture encore des animaux pour des choses aussi « futiles ».

  • Leave a Reply