Food

Gâteau au yaourt sans gluten

gateau au yaourt gluten free recette aklnoa blog green voyage

Depuis quelques semaines, j’ai débuté un régime sans gluten. Je vous en parlerais sûrement plus en détail dans un article dédié, mais pour le moment, parlons gourmandises. Lorsqu’on dit « Je fait un régime sans gluten » on entend de tout comme réaction. « Ah tu manges des yaourts au soja et du tofu » … euh non, ça ce sont les végétariens. Ma mère m’a même dit « tu ne manges plus que des pâtes alors ? » Alors non, justement, j’en mange moins. Au final, on se fait tout un monde du régime sans gluten alors que nous mangeons exactement pareil. On change juste de marque, de produit, pour passer au gluten free.

Prenez l’exemple du gâteau au yaourt. Pas gluten free pour un sou à l’origine. Pourtant, seule la farine et la levure contiennent du gluten. Il suffit de changer de marque, de gamme et d’opter pour une farine de riz ou de la Maïzena par exemple. La levure, on oublis souvent qu’elle contient de l’amidon de maïs, pensez à opter pour une levure sans gluten.

Ingrédients :
1 pot de yaourt
1 pot de levure de riz
1 pot et demis de Maïzena
3 oeufs frais
1 sachet de levure gluten free
3 pommes

Préchauffez le four à 180°. Dans un saladier, mélanger le yaourt, les farines, le sucre et les 3 oeufs. Ajouter la levure sans gluten. Verrez dans un moule beurré et ajouter les 3 pommes que vous aurez coupé en cubes. Laissez cuire au four pendant 30 min et régalez vous !

Liste Trips

Mes destinations de rêve

destination_blog_voyage_rêve_liste

Je suis certaines que toute personne sur terre à au moins un rêve de voyages, de destination incroyable et de lieux paradisiaques. Je n’en fais pas l’exception, vous vous en douter.

En ce moment, c’est la cascade d’impôts et de factures à payer et avec noël qui approche, ce n’est pas prêt de s’arrêter. Les dépenses s’enchaînent et ce n’est pas forcément le moment de s’acheter un billet d’avion. Alors on attend sagement que cette période passe en rêvant de nos futures destinations… Si aujourd’hui, je trouvais une lampe magique, je la frotterais bien fort pour réaliser l’un de ces rêves :

  • Un roadtrip aux USA

Sans aucun doute LE rêve de ma vie. Pour celui-là, j’aurais bien besoin d’un an de congé, ce qui le rend plus difficile à réaliser puisque j’aimerais faire TOUS les états d’Amérique. Le grand canyon, Big Apple, la côte californienne, les Keys ou encore les déserts amérindien. C’est simple, je veux tout voir de mes propres yeux.

  • Une croisière en Méditerranéenne

Celui-ci reste accessible puisqu’il existe tout un tas de croisières méditerranéennes. Sauf que j’aimerais poser le pied partout. Le mieux serait de me rendre à Barcelone, faire les iles baléares, prendre des billets de bateau pour l’Algérie, voir des mes propres yeux les pyramides  de Khéops, découvrir la Crète, faire ma blogueuse mode à Santorin en passant par Athène puis revenir par la Corse en faisant une étape, pour manger une Pizza et une glace en Italie.

destination_blog_voyage_rêve_liste_travel

  • Visiter les temples Thaïlandais

Encore une destination plutôt accessible puisque la Thaïlande fait partie des destination lointaines les moins chère. Là bas, mon rêve serait de visiter tout un tas de temples et voir des buddha de partout, j’y serai comme une gamine dans un magasin de jouet ! A cela ajouter les plages de rêve et un magnifique bronzage à la fin du séjour !

  • Découvrir le Japon

Mathieu a su me convaincre de son amour pour le Japon. Il lui vient des mangas, des films sur les grands samouraïs. Moi, j’y ajoute ma passion pour les visites de temples et touts ces petits gadgets kawaï, propre au pays. Ce grand mélange d’envie, pour lui, comme pour moi, font du Japon l’une de nos destinations de rêve.

  • Un hiver en Europe du nord

L’an dernier, nous étions à deux doigts de décoller pour l’Islande, mais le fort risque de routes bloquées par la neige nous a stoppées et nous étions finalement parti pour la Martinique. Rien à voir ! Cependant, nos envies de froid et d’Europe du Nord sont toujours intactes. L’Islande et la Norvège étant en tête de liste, vous aurez sans doute deviné qu’on rêve aussi d’y voir les aurores boréales. Affaire à suivre, mais j’espère que ça se fera bientôt.

  • Retourner dans les Iles

Nous avons adoré notre voyage en Martinique, au printemps dernier. Séjourner sur une île, profiter du climat, des plages et de la végétation luxuriante nous a vraiment séduit ! Nous espérions vraiment pouvoir y retourner un jour, que ce soit dans les caraïbes ou dans l’océan indien

  • Se rendre au pays du surf

Mathieu et moi rêvons d’aller en Polynésie. J’imagine ça comme un parfait mélange des iles, des traditions, du surf et du chill. Malheureusement, nous avons beau essayé tout les montages possible, la Polynésie reste une destination assez coûteuse. Qui sait, peut-être pour un voyage de noces… (c’est beau de rêver)

destination_blog_voyage_rêve_liste_travel_japon_tahiti

Cet article contient un lien partenaire

Lecture

Lecture. Un bisou sur ta peau salée

un_bisou_sur_ta_peau_salée-1080x720

C’est en traînant dans mon espace culturel que je suis tombée devant ce bouquin à la couverture bien girly. « Un bisou sur ta peau salée » ça me parlait. Sans doute une histoire à l’eau de rose sur une amourette d’adolescent en camp d’été au bord de mer… J’ai lu le résumé et finalement, il n’en ai rien.

À peine née, Zélie est arrachée des bras maternels et transférée d’urgence au CHU, à 200 km de Lorient. L’annonce du diagnostic quelques jours après est brutale et bouleversante pour ses parents : leur troisième petite fille est atteinte de mucoviscidose. Hôpital et soins deviennent alors la seule raison de vivre de sa maman, abattue mais particulièrement battante, que les sourires et la vivacité de Zélie, malgré la lourdeur de ses traitements, récompensent jour après jour. Son récit est implacablement réaliste sur le monde des soignants et le vécu d’une telle maladie. C’est aussi un témoignage positif, parfois cocasse, et débordant de tendresse. Blandine Gautrin a été violemment propulsée dans un univers médical jusqu’alors totalement inconnu pour elle. Pendant toute cette période d’adaptation douloureuse, elle a écrit à Zélie tout ce qu’elle n’a pas réussi à exprimer oralement.

Vous l’aurez compris, Un Bisou sur ta Peau Salée fait référence au petit goût salé qui caractérise la peau des patients atteints de mucoviscidose. Rien à voir malheureusement avec un voyage en bord de mer. Ce qui m’a finalement fait acheter le livre de Blandine Gautrin, c’est son histoire, mais aussi un peu, je l’avoue, le fait qu’elle soit Lorientaise, comme moi. J’ai pu facilement me projeter dans son récit. Je m’imaginais le pôle mère enfant, le CHU de Rennes et ses trajets en voiture.

L’histoire de Zélie est touchante, triste mais surtout pleine d’amour et de tendresse. Blandine a su décrire son histoire sans chichi et avec une simplicité tel qui nous permet de nous y plonger facilement. J’ai dévoré ce livre en 3 soirées et je suis sûre que vous ferez de même.